Harvey Milk

Aller en bas

Harvey Milk

Message  gaeru le Mar 31 Mar 2009 - 10:20



Date de sortie : 04 Mars 2009 Les films de 2009 ...
Réalisé par Gus Van Sant
Avec Sean Penn, Josh Brolin, Emile Hirsch Plus...
Film américain.
Genre : Biopic, Drame
Durée : 2h 7min.
Année de production : 2008
Titre original : Milk
Distribué par SND

Synopsis :

Le film retrace les huit dernières années de la vie d'Harvey Milk. Dans les années 70, il fut le premier homme politique américain ouvertement gay à être élu à des fonctions officielles, à San Francisco en Californie. Son combat pour la tolérance et l'intégration des communautés homosexuelles lui coûta la vie. Son action a changé les mentalités, et son engagement a changé l'histoire.!!!!

Avis :

Ce genre de film n’est pourtant pas ma tasse de thé mais l’oscar de Sean Penn, la présence de James franco que je voulais voir dans un autre registre que spiderman et un Emile Hirsh qui m’avait déjà énormément plu avec « into the wild », je suis allé voir Harvey Milk. Et l’apparition au générique de Danny Elfman dans la composition de la bande son n’a fait que faire monter encore plus l’envie.


Deux heures, c’est long. Il y’a quelques petites longueurs dû au blablatage tout du long, et je n’y peux rien, j’ai jamais était fan du blablatage intensif … ^^ La réalisation est par contre pratiquement parfaite et sera le premier film de Gus Van Sant que j’aurais vu et je dois dire qu’avec ce film, j’ai envie d’en découvrir plus sur ce réalisateur. Réalisation qui oscille entre images « pélliculée » et images d’archives qui s’entrecroisent avec une grande habileté qui fait que j’ai bien mis une heure avant de comprendre qu’il s’agissait bien d’images d’archives présentant les personnages opposants et les images de foule tout en évitant les clichés. Dans le soucis du détail, le réalisateur à même tourner dans l’appartement qu’avait habité le vrai Harvey Milk et à engager comme consultant historique, après que le scénariste l’ai rencontré, le véritable Cleve Jones (joué ici par Emile Hirsh), ami d’Harvey.


Le film réussi aussi à faire sourire et à émouvoir, et il faut bien avouer que Sean Penn n’y ai pas étranger. Ce dernier qui n'a d’ailleurs pas volé son oscar ! Mais Emile Hirsh s'en sort lui aussi extrêmement bien. Si bien que j’ai eu du mal à reconnaître au début ayant l’air d’avoir perdu beaucoup de kilos pour ressembler à son personnage. Après Into the wild je vais regarder de plus près la filmo de cet acteur qui en deux films a réussi à me conquérir. (dans son jeu hein ^^). James Franco s’en sort aussi très bien mais reste en retrait par rapport au reste du casting et puis Josh Brolin dont la ressemblance avec le vrai Dan White est étonnante. Quand on sait que le rôle devait être donné à Matt Damon qui n’a pas pu a cause d’incompatibilité de date, on se dit que parfois le hasard fait bien les choses car franchement je ne le voyais pas du tout dans ce rôle. La ressemblance n’est d’ailleurs pas seulement visible sur cet acteur mais aussi sur Emile Hirsh et ces énormes lunettes. En tout cas, un coup de chapeau aux acteurs. Jouer des personnages gais ne doit pas être une mince affaire et certaines pourront se délecter de tendre baiser entre Penn et Franco^^ Je parlais au début de ce billet de la bande son de Danny Elfmann mais force est de constater que je le préfère largement dans un registre plus poétique et dans ces collaborations avec Tim Burton.


En tout cas, je ne suis pas mécontent d’avoir vu ce film qui même si à quelques longueurs, est un film à voir et qui fera réfléchir sur le combat des homosexuels qui n’est pas encore totalement fini, 30 ans après. Un très bon film, un Sean Penn oscarisé à juste titre, un film à voir.


avatar
gaeru

Nombre de messages : 619
Age : 40
Points : 43
Date d'inscription : 04/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum