Fast and furious 4

Aller en bas

Fast and furious 4

Message  gaeru le Mer 22 Avr 2009 - 19:31



Date de sortie : 08 Avril 2009
Réalisé par Justin Lin
Avec Vin Diesel, Paul Walker, Jordana Brewster
Film américain.
Genre : Action
Durée : 1h 40min.
Année de production : 2009
Titre original : Fast & Furious


Synopsis :

Un meurtre oblige Don Toretto, un ancien taulard en cavale, et l'agent Brian O'Conner à revenir à L.A. où leur querelle se rallume. Mais confrontés à un ennemi commun, ils sont contraints à former une alliance incertaine s'ils espèrent parvenir à déjouer ses plans. De l'attaque de convoi aux glissades de précision qui les mèneront hors de leurs propres frontières, les deux hommes trouveront le meilleur moyen de prendre leur revanche : en poussant les limites de ce qui est faisable au volant d'un bolide.

Avis:


Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas était au cinéma et grâce au site ecranlarge, j'ai pu voir ce fast and furious 4 qui au vu de la bande annonce me donner bien envie de le voir. C'est donc après cette courte introduction, un chouilla naze, que je m'en vais parler de ce film. J'allume le moteur et je passe la première !

Tout commence par une scène d'introduction qui vaux à elle seule l'intérêt du film. Je dévoile déjà ce que j'ai pensé de ce F&F4 et vous m'en voudrait pas. Scène d'introduction donc, qui lance le film à tambour battant filmé à la façon que j'aime. Des plans pas trop court, pas trop long, qui laisse le temps d'apprécier les cascades et donner au spectateur un bon moment d'action qui ne va pas trop dans la surenchère même si on ne pourrait pas faire ça en voiture tout les jours. Passé cette scène, tout devient très rapidement ennuyant. Pourtant ça partait parfaitement et ne laisser entrevoir que du meilleur pour la suite. Mais que nenni. On à qu'une hâte, voir les prochains passages en voiture. Et puis arrive ce fameux moment. On brasse autour avec ce qui a fait le succès des premiers épisodes, c'est a dire : Des femmes peu vêtues ( et va m'en trouver une laide ou qui a des kilos en trop ... ! Justin Lin ne se privant pas par la même occasion de s'attarder sur le postérieur de ces dernières ), des grosses voitures tunnés (forcément, c'est Fast and furious, connard ! ), de la musique electro/rock, rap, gros durs, etc etc... Cela ne m'avais pas déranger plus que ça pour les épisodes précédent mais là j'avoue que ça m'a assez vite saoulé et même si ça reste un plaisir pour les yeux ( on reste un homme!!!! )on en ressort un truc qui manque d'originalité et le réalisateur semble repartir dans un délire epileptique, et ceux qui lisent mes avis savent maintenant a quel point je n'aime pas ce style qui m'empêche d'apprécier pleinement ce que je voit. En fait, tout ce qui faisait que le premier film avec le quatuor était sympa à suivre (même si ma préférence va quand même pour le deuxième volet) mais devient vite lassant. En gros, on prend les mêmes ingrédients et on nous ressort le truc tel quel. Et je passe les détails romantico-sexuel (ça vous ai déjà arriver vous de revoir une ex 5 ans après et que paf, vous vous rembrassez et direct la partie de jambe en l'air, alors que le brian lui avait bien mis profond, mais pour d'autres raisons... Excusez mon language.... Pardon ^^) qui n'apporte rien à l'histoire.



"Vin Diesel ? Il est super !"


Pour ceux qui avait apprécier les acteurs du premier auront sans doute grand plaisir a les retrouver ici. Tout reste bien entendu fait pour le divertissement, on ne leur demande pas de sortir des phrases tout droit sorti d'un livre de shakespeare, ni d'avoir un jeu au multiple facettes. Je ne dit en aucun cas qu'ils sont mauvais, loin de là. Mais pour ce genre de film, cela suffit à combler le bonheur des fans. Je n'était pas tant emballer que ça par ces personnages toujours très stéréotypés et ne l'aurait pas était davantage ici.

Au final, et bien je suis drôlement content d'avoir eu les places gratuitement et, est lutter pour ne pas regarder l'heure toutes les dix minutes. J'essaye pourtant de trouver quelque chose pouvant sauver ce film du désastre mais j'ai bien du mal à en trouver. Ah si ! Les amateurs de musique bougeant dans le style electro/rock/rap, sauront sans doute ravis. Pour moi, c'est donc un film vite vu, vite oublié. Je laisse la surprise de la fin quand même. Ca serait dommage. Tout le reste est prévisible.



"Brian is in the kitchen"




"Hommage à Mozinor : Eh madaaaaaaaaaame ! Z'aurez pas une cigarette ???"
avatar
gaeru

Nombre de messages : 619
Age : 40
Points : 43
Date d'inscription : 04/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum