La Table aux crevés

Aller en bas

La Table aux crevés

Message  RiTon le Lun 4 Juin 2007 - 9:22

La Table aux crevés




Arrow Réalisation : Henri Verneuil
Arrow Scénario : D'après le roman de Marcel Aymé
Arrow Adaptation : Henri Verneuil, André Tabet
Arrow Dialogue : André Tabet
Arrow Assistant réalisateur : Pierre Chevalier, C. Fayard
Arrow Images : André Germain
Arrow Musique : Louiguy (éditions Ray Ventura)
Arrow Son : Jacques Lebreton
Arrow Montage : Gabriel Rongier, assisté de A. Margiani
Arrow Décors : René Moulaert, assisté de P. Laurenti
Arrow Administrateur : Loubi Tounsi
Arrow Production : Les Films Marceau - Les Films Vendôme
Arrow Distribution : Les Films Marceau
Arrow Photographe de plateau : Thonnart
Arrow Maquillage : R. Daudin
Arrow Pellicule 35mm, noir et blanc
Arrow Enregistrement : Organisation Constantin Evangelou - Western Electric Magnétique
Arrow Genre : Drame

Avec :
Fernandel : Urbain Coindet, paysan et conseiller municipal
Andrex : Frédéric Gari, contrebandier et frère de Jeanne
Edouard Delmont : Capucet, le garde-champêtre ivrogne
Fernand Sardou : Mr Forgeral, le maire
Antonin Berval : Le père Gari
René Génin : Le curé
Maria Mauban : Jeanne Gari, la belle jeune femme courtisée par Urbain
Henri Vilbert : Victor
Alexandre Arnaudy : Le père Milloin, le beau-père d'Urbain
Marthe Marty : Léontine Milloin, la belle-mère d'Urbain
Jenny Hélia : La Cornette
Marcel Charvey : Rambarde
Nicolas Amato : Le brigadier Jantet
Edmond Ardisson : Mr Cugne, le forgeron
Mado Stelli : Louise, la femme de Victor
Manuel Gary : Félicien Berger, le marin
Max Mouron : Mr Le Corne, le bistrot

Résumé :
Rentrant à sa ferme, Urbain Coindet trouve sa femme Aurélie pendue au plafond de la cuisine. C'est un suicide, mais les parents de la défunte, les Miloin, laissent entendre qu'il pourrait s'agir d'un meurtre, dont leur gendre serait l'auteur. Il est vrai que celui-ci ne paraît guère affecté - Aurélie l'avait épousé par intérêt - et qu'il n'a jamais caché un tendre penchant pour la jolie Jeanne Gari. Aussi la rumeur, colportée par les Miloin et les adversaires de la municipalité - Coindet est conseiller municipal - a tôt fait le tour de Cantagrel, dont le maire - Forgeral - et ses partisans prennent la défense d'Urbain. Ce dernier peut aussi compter sur la fidélité de son ami Victor et sur celle de Capucet, le garde champêtre, un bien brave homme lorsqu'il n'est pas ivre ! Le curé tranchera en refusant la sépulture religieuse à la suicidée... Mais Urbain va trouver d'autres ennemis à Cessigney, le petit port voisin de Cantagrel : les Gari, dont le fils Frédéric, frère de Jeanne, vient de purger trois mois de prison pour contrebande. Les Miloin, encore eux, lui ont laissé croire que Coindet l'avait dénoncé et Frédéric, bien sûr, ne veut pas entendre parler d'un mariage entre sa sœur - que le pêcheur Rambarde voudrait bien épouser - et celui qui l'aurait trahi. Gari et Coindet en viennent aux mains lors du bal de la St-Jean. Menacé de mort, Urbain se réfugie à Aix en compagnie de Jeanne, mais ne peut supporter longtemps la vie à la ville. Il retourne au village, prêt à affronter Frédéric, les armes à la main. La rencontre aura lieu sur une parcelle d'Urbain, "La Table aux crevés" : des coups de feu sont échangés et c'est Capucet qui tombe, légèrement blessé. Le garde champêtre révèle alors qu'il a lui-même, un jour de beuverie, orienté les gendarmes sur Frédéric ! Le calme revenu à Cantagrel et à Cessigney, Jeanne et Urbain vont enfin pouvoir se marier.



Arrow Durée : 92mn
Arrow Tournage du 18 Juin au 04 Août 1951
Arrow Première présentation le 10/10/1951 à Marseille et le 01/02/1952 à Paris

Anecdotes :
A peine terminé le tournage de "l'Auberge Rouge" avec Françoise Rosay, Fernadel commence son centième film, "la Table-aux-crevés", première réalisation d'Henri Verneuil, adapté du premier roman de Marcel Aymé. Fernandel débuta sa carrière cinématographique en décembre 1930. A cette époque, il chantait au "concert Mayol", Sacha Guitry le remarqua, en parla à Marc Allegret qui l'engagea pour tourner le rôle de Vierge dans "Le blanc et le noir" dont Raimu était la vedette. Dans "la Table-aux-crevés", "l'exceptionnelle composition dramatique de Fernandel met bien en relief cette tragique histoire de famille qui dicise en deux clans un village provençal." (Journal du dimanche, 8 juillet 1990)
Henri Verneuil avait réalisé, entre 1947 et 1951, une vingtaine de courts métrages dont l'un, ESCALE AU SOLEIL (1947), film de 26 minutes sur Marseille, avait été interprété par Fernandel. Et ce dernier permit au jeune cinéaste de tourner son premier long métrage en acceptant le rôle d'Urbain Coindet. Le choix de Verneuil - tourner dans le Midi - n'était pourtant pas évident puisque le roman de Marcel Aymé, publié en 1929, situait son action dans le Jura. Mais, comme l'expliqua plus tard le réalisateur : "L'humour de Marcel Aymé, lu avec l'accent provençal, prenait une autre dimension. Il aurait pu être signé Giono ou Pagnol". Faisant part de son projet à l'écrivain, Verneuil se serait attiré cette réplique ironique : "En somme, vous voulez faire de mon livre une galéjade !" La "galéjade" fut tournée en Provence, à Cabriès, du 18 juin au 4 août 1951.



Note : 5/5
Fernandel etait vraiment excellent dans les comédies dramatique
avatar
RiTon

Nombre de messages : 2697
Age : 52
Points : 377
Date d'inscription : 06/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum